Nécrologie de Margaret Green – St. Louis, MO – écrire un livre méthode

Le livre d'or a expiré.

Green, Margaret Ann Peggy (née Johnson), décédée le 10 décembre 2012 à Getzville, New York. Elle avait 99 ans. Mme Green, fille de Harry Mason Johnson et de Lillian White Goldrick, est née le 16 octobre 1913 à Indianapolis, dans l'Indiana. Elle était l'une des huit soeurs (également Mary, Louise, Frances Franny, Teddy Winifred, Katherine Kitty, Helen et Harriet) et un frère, Phil. Elle a obtenu une maîtrise en microbiologie de Université d'État de l'Ohio, a été intronisé au Phi Beta Kappa, a été actif dans le Kappa Kappa Gamma, a aidé René Dubos à mener des recherches novatrices à la Rockefeller University, s'est tenu à l'arrière du Metropolitan Opera de New York et a rencontré l'amour de sa vie lorsqu'il travaillait au laboratoire AirBorne Infectious Disease. du camp Carson à Colorado Springs, Colorado. Son mari, Daniel Marie Green, et son fils, Joseph Kevin Green, tous deux décédés le 16 mars 1968, l'ont précédée dans la tombe. Par la suite, elle a travaillé comme technicienne en hématologie au Saint John's Mercy Hospital, à Saint-Louis. Elle a pris sa retraite et a déménagé à Rancho Mirage, en Californie, où elle a été active, faisant du vélo sans mains, et membre de la PanHellenic Society, du Desert Museum et du College of the Desert. Elle laisse dans le deuil deux fils, Daniel Michael, de Memphis, Tennessee et Christopher Patrick O'Reilly-Green, de Modesto, Californie, sept petits-enfants, Amy Lynn Thomas (Nathan) d’Amherst, New York, Sarah Ann Helms (Christopher) de Denver, Colorado, Daniel Joseph Green de Charleston, Caroline du Sud, Siobhan Clare O'Reilly-Shah (Vikas) de Lafayette, Californie, Meghan Shawn O'Reilly-Green (Barry Rice Rafferty) d’Ossining, New York, Caitlin Malia O ' ReillyGreen d'Atlanta, Géorgie et John Wait (Leann) de Smithfield, Virginie. Elle était la belle-mère bien-aimée de Paula O'ReillyGreen et de Lydia Ann Betz Green. Elle était aimée de ses arrière-petits-enfants et de ses nombreux neveux et nièces. Services: Les funérailles auront lieu dans la chapelle du cimetière du Calvaire, le samedi 15 décembre 2012 à 11h00. L'inhumation suivra. Visites Le samedi 15 décembre, de 9 h à 10 h, au MORTUAIRE COLONIAL DE HOFFMEISTER, 6464 Chippewa à Watson. Placez les souvenirs et les condoléances à www.hoffmeistercolonial.com

logo

Publié dans Post-Dispatch le 14 décembre 2012 à St. Louis.

Arrangements sous la direction de:
Mortuaire coloniale d'Hoffmeister
6464 rue Chippewa | Saint-Louis, MO 63109 | (314) 832-7770

#comment ecrire un livre original
#ecrire un livre en une semaine
#comment écrire un livre sur sa vie pdf

Laisser un commentaire