Essai d'écriture sur les livres Essai d'écriture sur les livres – écrire un livre logiciel gratuit

Les essais de réflexion sont ce genre d'essais qui semblent à la fois si faciles et pourtant si difficiles à écrire. En termes simples, les essais de réflexion constituent un examen critique d’une expérience de vie et, avec les conseils appropriés, ils ne sont pas très difficiles à rassembler. Un essai de réflexion s'apparente à une entrée de journal, sauf que d'autres le liront. Il doit donc être très cohérent et structuré. À cet égard, un essai de réflexion ressemble beaucoup à tout autre essai. Dans ce guide, nous explorons en détail comment rédiger un excellent essai de réflexion, notamment ce qui fait une bonne structure et des conseils sur le processus d’écriture. Nous avons même ajouté un exemple d’essai de réflexion pour vous inspirer, ce qui en fait le guide ultime pour ceux qui ont besoin d’une aide à la réflexion. Dans un essai de réflexion, un écrivain examine principalement ses expériences de vie, d’où le terme «réflexif». La rédaction d'un essai de réflexion a pour but de fournir à l'auteur une plate-forme lui permettant non seulement de raconter une expérience de vie particulière, mais aussi d'explorer comment il ou elle a changé ou appris de ces expériences. L’écriture réflexive peut être présentée sous différents formats, mais vous la verrez le plus souvent sous forme de journal d’apprentissage ou d’entrée de journal. Les entrées de journal intime sont notamment utilisées pour expliquer comment les pensées de l'auteur se sont développées et ont évolué au cours d'une période donnée. Le format d'un essai de réflexion peut changer en fonction du public cible. Les essais de réflexion peuvent être académiques, ou peuvent être plus largement intégrés dans une écriture générale pour un magazine, par exemple. Pour les travaux en classe, le format de présentation peut varier, mais le but reste généralement le même: les tuteurs incitent les étudiants à réfléchir de manière critique et approfondie à une expérience d'apprentissage ou à un ensemble d'expériences en particulier. Voici quelques exemples typiques de formats d’essais de réflexion que vous devrez peut-être écrire: Un accent sur la croissance personnelle: type d’essai de réflexion souvent utilisé par les tuteurs comme stratégie pour aider les étudiants à apprendre à analyser leurs expériences personnelles pour promouvoir la croissance émotionnelle. et développement. L'essai donne à l'étudiant une meilleure compréhension d'eux-mêmes et de leurs comportements. Concentration sur la littérature: Ce type d’essai oblige les élèves à fournir un résumé de la littérature, après quoi il est appliqué à leurs propres expériences de vie. Bien que le format d'une écriture réflexive puisse changer, il y a un élément qui restera essentiellement le même, c'est la structure. Vous serez peut-être soulagé de savoir que, comme tout essai, un essai de réflexion comprend généralement une introduction, un corps et une conclusion. Lorsque vous décidez du contenu de votre essai, vous devez garder à l'esprit qu'un essai de réflexion est très personnel et vise à engager le lecteur ou le public cible. Et il y a beaucoup plus dans un essai de réflexion que de raconter une histoire. Vous devez être en mesure de réfléchir (sur ce point plus tard) à votre expérience en montrant comment cela a influencé vos comportements ultérieurs et en quoi votre vie a été particulièrement modifiée en conséquence. Comme point de départ, vous voudrez peut-être penser à certaines expériences importantes de votre vie qui vous ont réellement impacté, de manière positive, négative ou les deux. Parmi les sujets de dissertation classiques, citons: une expérience de la vie réelle, une expérience imaginaire, un objet ou un lieu particulier, une personne qui a eu une influence sur vous ou quelque chose que vous avez regardé ou lu. Si vous écrivez un essai de réflexion dans le cadre d'un exercice académique, il est probable que votre tuteur vous demandera de vous concentrer sur un épisode particulier – tel qu'un moment où vous deviez prendre une décision importante – et de réfléchir aux résultats. Notez également que les conséquences de l'expérience sont particulièrement importantes dans un essai de réflexion; manquez cela et vous ne ferez que raconter des histoires. Cela semble évident, mais le processus de réflexion est au cœur de la rédaction de ce type d’essai. Il est donc important de bien le comprendre dès le départ. Vous devez vraiment réfléchir à la manière dont l'expérience personnelle que vous avez choisie de vous focaliser vous a affecté ou vous a changé. Utilisez vos souvenirs et vos sentiments de l'expérience pour déterminer les implications pour vous sur le plan personnel. Une fois que vous avez choisi le sujet de votre essai, il est vraiment important que vous l’étudiez à fond et que vous passiez beaucoup de temps à essayer d’y réfléchir de manière vivante. Notez tout ce dont vous vous souvenez, décrivez-le aussi clairement que possible. Tenez compte de vos cinq sens et assurez-vous d'utiliser des adjectifs pour décrire votre expérience. À ce stade, vous pouvez simplement prendre des notes en utilisant des phrases courtes, mais vous devez vous assurer que vous enregistrez vos réponses, vos perceptions et votre expérience de l’événement. Une fois que vous avez vidé le contenu de votre mémoire, vous devez commencer à réfléchir. Une excellente façon de le faire est de choisir des questions de réflexion qui vous aideront à approfondir la réflexion sur l’impact et les effets durables de votre expérience. – Cela a-t-il eu une incidence positive ou négative sur votre vie? Voici quelques questions utiles que vous pouvez envisager: – Qu'avez-vous appris de vous à la suite de cette expérience? – Avec le recul, qu'aurais-tu fait différemment? – Pourquoi penses-tu avoir fait les choix que tu as faits? – Que pensez-vous de l'expérience en général? Quelles compétences ou perspectives spécifiques avez-vous acquises à la suite? Ces questions devraient vous aider à lancer votre processus de réflexion. N'oubliez pas qu'il est essentiel de vous poser de nombreuses questions pour vous assurer de réfléchir de manière approfondie et critique à vos expériences – une compétence qui est au cœur de la rédaction d'un excellent essai de réflexion. Pensez à utiliser des modèles de réflexion avant, pendant et après le processus d'apprentissage pour vous assurer de maintenir un niveau d'analyse élevé. Par exemple, avant de vous engager vraiment dans le processus, posez-vous des questions telles que: que peut-il se passer (en ce qui concerne l'expérience)? Quelles sont les connaissances nécessaires pour être mieux préparé à aborder l'expérience? Ensuite, lorsque vous planifiez et écrivez, ces questions peuvent être utiles: que se passe-t-il dans le processus d’apprentissage? Est-ce que je gère les défis qui l'accompagnent avec succès? Y a-t-il quelque chose à faire en plus pour assurer le succès du processus d'apprentissage? En adoptant un tel cadre, vous vous assurez de garder un œil sur le processus de réflexion qui devrait sous-tendre votre travail. Voici un conseil très utile: même si vous vous sentez bien préparé avec tout le temps consacré à réfléchir à votre arsenal, ne commencez PAS à rédiger votre essai tant que vous n’avez pas élaboré un plan complet et complet! Votre écriture sera tellement plus cohérente, vos idées transmises avec structure et clarté, et votre essai obtiendra probablement de meilleures notes. C’est une étape particulièrement importante lorsque vous abordez un essai de réflexion – les gens peuvent avoir tendance à se «perdre» ou à se désorganiser lorsqu'ils racontent leurs expériences de manière irrégulière et souvent non systématique. Mais si vous développez un plan détaillé (c’est la même chose qu’un ‘plan’) et que vous vous en tenez au principe de Christophe Colomb, vous devriez faire très bien lorsque vous vous lancez dans la rédaction de votre essai. Si vous avez besoin de convaincre de l’importance de la planification, nous avons résumé les principaux avantages de la création d’un résumé détaillé de l’essai ci-dessous: Maintenant que vous connaissez les avantages d’utiliser un résumé pour votre essai de réflexion, il est essentiel de savoir comment pour en fabriquer un. Cela peut être considérablement différent des autres résumés d’essai typiques, principalement en raison de la diversité des sujets. Mais ce qui reste identique, c'est que vous devez commencer votre plan en rédigeant l'introduction, le corps et la conclusion. Introduction Comme c'est le cas pour tous les essais, votre essai de réflexion doit commencer par une introduction contenant à la fois un crochet et une déclaration de thèse. Le point essentiel est d’attirer l’attention de votre auditoire ou de votre lecteur dès le début. Vous devez décrire les aspects passionnants de votre histoire dans le paragraphe initial afin d’obtenir les meilleures chances de retenir l’intérêt de votre lecteur. Reportez-vous à la citation d'ouverture de cet article – at-il attiré votre attention et vous encourage-t-il à en lire davantage? La déclaration de thèse est un bref résumé de l'objectif de l'essai, qui est dans ce cas une expérience particulière qui vous a influencé de manière significative. N'oubliez pas de donner un bref aperçu de votre expérience – évitez de donner trop d'informations, sinon vous risqueriez de désintéresser votre lecteur. Cela peut être la partie la plus difficile de tout le papier; il est facile de se répéter et de se répéter tant dans le plan que dans l’écriture proprement dite. Avez-vous déjà essayé de raconter une histoire à un ami uniquement pour qu’il vous dise de «couper la longue histoire»? Pour ce faire, il est essentiel de consacrer beaucoup de temps et d’efforts à la planification corporelle. Vous pouvez vous appuyer sur les conseils suivants pour vous aider à bien faire les choses: Essayez d’adopter une approche chronologique. Cela signifie travailler à travers tout ce que vous voulez aborder comme c'est arrivé dans le temps. Ce type d’approche garantira que votre travail est systématique et cohérent. N'oubliez pas qu'un essai de réflexion ne doit pas nécessairement être linéaire, mais travailler de manière chronologique vous empêchera de fournir un souvenir aléatoire de votre expérience. Présentez les éléments importants de votre expérience dans une chronologie – cela vous aidera ensuite à voir clairement comment reconstituer votre récit. Assurez-vous que le corps de votre texte de réflexion est bien ciblé et qu'il contient les critiques et réflexions appropriées. Le corps ne doit pas seulement résumer votre expérience, il doit également explorer l'impact de cette expérience sur votre vie, ainsi que les leçons que vous avez apprises à la suite. L'accent doit généralement être mis sur la réflexion plutôt que sur la somme. Une posture de réflexion fournira aux lecteurs un aperçu de votre expérience, elle mettra également en valeur votre personnalité et votre capacité à gérer ou à s'adapter à des situations particulières. Conclusion Dans la conclusion de votre essai de réflexion, vous devez vous concentrer sur la synthèse de votre travail en fournissant un résumé des points abordés tout au long de ce que vous avez appris, ainsi que de ce que vous avez appris en conséquence. Essayez d'inclure quelques points sur pourquoi et comment vos attitudes et comportements ont été changés. Pensez également à la manière dont votre caractère et vos compétences ont été affectés, par exemple: quelles conclusions pouvez-vous tirer de vos compétences en matière de résolution de problèmes? Que peut-on conclure de votre approche de situations spécifiques? Que pourriez-vous faire différemment dans des situations similaires à l'avenir? Quelles mesures avez-vous prises pour consolider tout ce que vous avez appris de votre expérience? N'oubliez pas que votre tuteur cherchera des preuves de réflexion de très haut niveau. Félicitations – vous avez maintenant les outils pour créer un plan complet et précis qui devrait vous mettre dans une position idéale pour la phase ultime de tout essai, le processus d’écriture. Comme pour toutes les tâches écrites, il peut être décourageant de s'asseoir pour mettre un stylo sur papier (ou plus probablement avec les doigts au clavier). Mais si vous avez mis du temps et des efforts pour élaborer un plan détaillé, vous devez être bien préparé, ce qui facilitera le processus d’écriture. Les points suivants devraient également aider à faciliter le processus d’écriture: – Pour avoir une idée du ton et du format dans lesquels votre écriture devrait être, lisez d’autres articles généralement réfléchissants dans des magazines et des journaux, par exemple. – Ne réfléchissez pas trop à la façon de commencer votre première phrase ou paragraphe; commencez simplement à écrire et vous pourrez toujours revenir plus tard pour éditer tout ce qui ne vous passionne pas. Votre premier brouillon ne sera pas forcément votre meilleur travail de rédaction, mais il est important de se rappeler que plus vous commencez tôt, plus vous aurez de temps pour retravailler votre papier jusqu’à ce qu’il soit parfait. N'hésitez pas à utiliser une méthode d'écoulement libre, à écrire et à enregistrer vos pensées et sentiments sur vos expériences au fur et à mesure qu'elles vous viennent à l'esprit. Votre plan est votre feuille de route qui garantira que votre écriture n’écartera pas trop loin de votre cours. – Pour chaque argument que vous faites à propos d'une expérience ou d'un événement, soutenez-le en décrivant comment vous avez été directement impacté, en utilisant des mots spécifiques plutôt que des mots vagues pour exprimer exactement ce que vous ressentez. – Écrivez en utilisant le récit à la première personne, en vous assurant que le ton de votre essai est très personnel et reflète votre personnage. – Si vous en avez besoin, reportez-vous à nos notes plus haut sur la création d'un plan. Pendant que vous rédigez votre texte, présentez vos pensées de manière systématique, sans oublier de vous concentrer sur vos principaux résultats d'apprentissage. – Envisagez de commencer votre introduction par une brève anecdote ou une citation pour attirer l’attention de vos lecteurs, ou d’autres techniques attrayantes telles que les flashbacks. – Choisissez votre vocabulaire avec soin pour bien communiquer vos sentiments et vos émotions. Rappelez-vous que l’écriture réflexive a une composante descriptive et doit donc avoir un large éventail d’adjectifs. Évitez les adjectifs vagues tels que "ok" ou "sympa" car ils n’offrent pas vraiment un aperçu de vos sentiments et de votre personnalité. Soyez plus précis – cela rendra votre écriture plus attrayante. Rappelez-vous qu’il s’agit d’une tâche de réflexion et que vous pouvez admettre librement – sans aucune répercussion – que vous avez échoué à une tâche particulière. Lors de l'évaluation de votre essai, votre tuteur s'attend à un niveau de réflexion approfondi et non à un simple examen de vos expériences et de vos émotions. Faire preuve de réflexion profonde nécessite de dépasser le descriptif. Soyez extrêmement critique sur votre expérience et votre réponse à celle-ci. Dans votre évaluation et votre analyse, assurez-vous de porter des jugements de valeur en incorporant des idées extérieures à l'expérience que vous avez eues pour guider votre analyse. N'oubliez pas que vous pouvez être honnête à propos de vos sentiments sans écrire directement. Utilisez des mots qui fonctionnent pour vous et qui correspondent à votre personnalité. – Une fois que vous avez fini d’apprendre et de réfléchir sur votre expérience, pensez à vous poser les questions suivantes: Qu’est-ce que j’ai particulièrement apprécié de cette expérience et pourquoi? Pensez à vos opinions immédiatement après l'expérience et à la manière dont elles diffèrent maintenant, de manière à pouvoir évaluer la différence entre vos perceptions actuelles et actuelles. Se poser de telles questions vous aidera à réaliser une écriture réflexive de manière efficace. – Si vous voulez vraiment éveiller l’imagination de votre lecteur, vous pouvez utiliser l’imagerie pour créer une image vivante de vos expériences. – N’hésitez pas à utiliser une variété de ponctuation. – Assurez-vous de bien souligner votre tournant, ou ce que nous aimons appeler votre «Aha! Sans ce moment, vos sentiments et pensées qui en résultent ne sont pas aussi valables et votre argument moins solide. – N'oubliez pas de répéter sans cesse les leçons que vous avez tirées de votre expérience. Bien qu’un texte de réflexion soit axé sur l’expérience personnelle, il est important de vous appuyer sur d’autres sources pour démontrer votre compréhension de votre expérience d’un point de vue théorique. Cela montrera un niveau d’analyse – et une norme de fiabilité dans ce que vous prétendez – si vous êtes également capable de valider votre travail par rapport à d’autres perspectives que vous trouvez. Pensez aux sources possibles, comme les journaux, les sondages, les livres et même les articles de journaux. En règle générale, les sources supplémentaires que vous décidez d'inclure dans votre travail dépendent fortement de votre domaine d'études. En analysant un large éventail de sources, vous montrerez que vous avez beaucoup lu sur votre sujet, que vous avez une connaissance nuancée de la littérature disponible sur le sujet de votre essai et que vous avez examiné les implications plus larges de la littérature pour votre essai. L’incorporation d’autres sources dans votre texte contribue également à montrer que vous êtes conscient de la nature multidimensionnelle des processus d’apprentissage et de résolution de problèmes. Pour récapituler, la clé pour rédiger un essai de réflexion consiste à démontrer les leçons que vous avez tirées de vos expériences, et pourquoi et comment vous avez été façonné par ces leçons. Le processus de réflexion commence avec vous – vous devez consciemment faire un effort pour identifier et examiner vos propres pensées par rapport à une expérience particulière. N’hésitez pas à explorer vos connaissances ou expériences sur le sujet, ce qui vous aidera à identifier pourquoi vous avez formé certaines opinions sur le sujet. N'oubliez pas que l'examen de vos attitudes, de vos hypothèses et de vos valeurs est au centre des réflexions de réflexion. Soyez donc direct avec ce que vous ressentez. L’écriture réflexive peut être très thérapeutique et vous aider à identifier et à clarifier vos forces et vos faiblesses, en particulier en ce qui concerne les lacunes de connaissances que vous pourriez avoir. C’est également un très bon moyen d’améliorer vos capacités de pensée critique. Il vous permet d’adopter une posture introspective en analysant vos expériences et la façon dont vous les apprenez / les interprétez. Si vous avez encore des difficultés à démarrer le processus d’écriture, pourquoi ne pas essayer une cartographie conceptuelle qui vous aidera à structurer votre pensée et vos idées, vous permettant ainsi de produire un texte cohérent. Créer une carte conceptuelle garantira que votre argument est écrit de manière très systématique et qu'il sera facile à suivre pour votre tuteur. Notez toutes les idées liées au sujet et, si vous le souhaitez, essayez de dessiner un diagramme pour relier tous les sujets, théories et idées. Permettez à vos idées de circuler librement, sachant que vous aurez toujours le temps de modifier votre travail. Réfléchissez aux liens qui unissent vos idées, puis commencez le processus d’écriture. Voici un récapitulatif du contenu de cet article, qui sert également à créer une carte mentale: 1. Enfin, gardez à l'esprit que, même si un essai de réflexion contient des éléments descriptifs, nous ne saurions trop insister sur son importance cruciale. c’est que votre travail est critique, analytique et qu’il adopte une attitude réflexive en fonction de votre expérience et des enseignements que vous en avez tiré. Même avec tous les conseils du monde, la rédaction d'une dissertation peut être extrêmement difficile pour certains. Nos universitaires savent comment élaborer l'essai de réflexion parfait pour vous aider à obtenir les résultats dont vous avez besoin. Ils vous fourniront un modèle de texte que vous pourrez étudier et développer afin que vous soyez prêt pour la date de soumission.

#conseils pratiques pour écrire un livre
#ecrire un livre accrocheur
#écrire un livre humour