Auteur Muses sur les joies de l'écriture – écrire un livre dont vous êtes le héros cycle 3

Jack Matthews est facile à écouter. il aime ce dont il parle actuellement – la publication de son premier roman Arte Perdida, qui se traduit par “Art perdu”. Cela a été, pour Matthews, un travail d'amour de huit ans. Maintenant que le livre a été publié, il est sur la route et partage sa joie de la recherche et de l'écriture dans des lieux de la région.

Le 8 septembre, Matthews s'est rendu à la bibliothèque publique de Mattapoisett pour parler de son livre. Ancien résident de Mattapoisett, l'auteur a utilisé les rives mêmes du port de Mattapoisett et de la ville elle-même comme un lieu de mystère et d'assassinat. Ce que c'est drôle.

Matthew a expliqué que la rédaction d'un livre n'est pas une mince tâche. Mais au début de sa vie, l’amour de la lecture était au premier plan, voire nécessaire. «J’allais à la bibliothèque avec ma mère et je rapportais à la maison des piles de livres», se souvient-il. En tant que jeune, il n'a jamais imaginé devenir un auteur. En fait, sa vie a pris plusieurs trajectoires professionnelles, dont l'enrôlement dans les forces armées pendant la guerre du Vietnam, 34 ans au service d'une organisation à but non lucratif et plus tard, il a enseigné dans un collège. Cependant, quelque part, quelque part sur le chemin, une graine a été plantée – une graine qui a pris plusieurs décennies à germer.

«J'ai eu une idée folle d'écrire un roman», a déclaré Matthews. Cette bulle de pensée s'est formée il y a plus de 20 ans. Puis, il y a huit ans, il a commencé à rassembler ses idées quand un éclaircissement spontané l'a frappé lors d'une visite de retour dans son ancien domicile. «Je marchais et cela m’arrivait – ça m’explosait dans la tête!» C’était là, tout en marchant dans Water Street. La joie de ce moment le ravit encore clairement.

Mais les livres ne s’écrivent pas eux-mêmes et Matthews place la barre très haut pour lui-même. Il souhaitait que son roman soit crédible et imprégné de détails historiques qu'il était impossible de réfuter. Des années de recherche s'ensuivent.

L'intrigue du roman suit le mystère qui entoure les découvertes macabres de différentes parties du corps apparaissant autour de Mattapoisett. C’est l’histoire d’œuvres d’art volées par les nazis lors du bombardement de Berlin et finalement détournées par Mattapoisett. Mais pour se rendre du point A au point B, Matthews a emmené ses personnages et lecteurs dans un périple qui inclut des escales comme Hambourg, en Allemagne (pensez: troisième port d'Europe), Bell Island, Terre-Neuve, New Bedford. et enfin Mattapoisett.

L’histoire n’est pas seulement un tourbillon à travers l’Europe; c'est un mystère très bien étudié et crédible.

Pour s'assurer qu'il puisse donner à ses lecteurs des scènes détaillées, des scènes décrivant des lieux à la perfection, Matthews et sa fille ont parcouru toute l'Europe. Il a également passé beaucoup de temps à comprendre le fonctionnement interne des sous-marins et sous-marins allemands, a-t-il déclaré. «Au cas où quelqu'un qui lit le livre savait comment ils opéraient.

Matthews a également utilisé des membres de sa famille pour peupler le récit, tel que le personnage principal, Manny Pereira, un vétérinaire vietnamien décoré pour handicapés. Il a utilisé le nom d’une tante et plusieurs autres membres de sa famille pour ajouter des couches à l’histoire. Au cours de ses voyages, alors qu’il rencontrait des gens et s’engageait avec eux, Matthews a trouvé plus de personnages qui pourraient ajouter du contexte et de l’intérêt à son histoire en évolution.

Ne souhaitant pas donner trop loin du livre lui-même, Matthews s'est concentré sur le processus d'écriture, la nécessité d'être organisé, comment et quand l'inspiration frappe. "Vous devez l'écrire tout de suite." Il a parlé des "crochets" utilisés pour garder le lecteur engagé et de la façon dont il a utilisé les gens de son histoire pour accomplir cela. Les personnes qu'il connaissait et qu'il rencontrerait au cours de ses huit années d'écriture Arte Perdidaest devenu l'histoire, fortement assaisonné avec son amour de la région. Matthews est un conteur d'origine naturelle qui sait aussi bien écrire que parler.

En apprendre davantage sur Arte Perdidaet son auteur, Jack Matthews, vous pouvez visiter sa page Facebook: "Jack Matthews, Author".

Par Marilou Newell

<! –

->

#ecrire un livre thriller
#ecrire un livre idee
#ecrire un livre sur ipad